MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY   MAGAZINE ANNECY   
frzh-CNendeites
Conférence débat...
Dans le cadre du festival « casse ta... More detail
ID d'art, une 9ème...
ID d'art vous donne rendez-vous les... More detail
Du rire : Semaine...
Du lundi 11 au samedi 16 décembre... More detail
Saint André 2017 à...
Foire de la Saint André 2017 le... More detail
Foire Saint-Martin...
Foire de la Saint-Martin, Samedi 11... More detail
37ème édition,...
A vos agenda !!  La grande fête... More detail
La Balouria
Samedi 7 octobre 2017 à 14h Fête des... More detail
Le rendez-vous de...
Salon des Mariés et de leurs Invités... More detail
Une vague de...
Comme une vague de chaleur dans les... More detail
Kreativ O'Haras 2017
15-16-17 septembre 2017 Haras... More detail
High Five Festival...
Au programme le 6, 7, 8 octobre 2017 :... More detail
11ème Fête De La...
le 18 et 19 novembre 2017 - Gymnase... More detail
Coup de Théâtre...
7 jours de théâtre du 11 au 17... More detail
Les journées Plaisir
Les journées Plaisir, à la salle Bois... More detail
Days Of Thônes,...
Le samedi 16 et dimanche 17 septembre... More detail
Gang, Soins,...
La prochaine édition des Journées... More detail
Les journées...
le 24 septembre 2017 de 10h30 à... More detail
Jazz, classique,...
Jazz, classique et théâtre au... More detail
Pyroconcerts, la...
Les plus belles comédies musicales,... More detail
5ème édition du...
Pour la cinquième année, Elle’Stival... More detail
prev
next

NEW >>> LE MAG'LAC se transforme en CANARD DU LAC en 2018 !

Flash info : les artisans devront annoncer leurs prix sur Internet ! Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

L'arrêté est paru ce samedi 28 janvier 2017 au Journal officiel et entrera en vigueur le 1er avril prochain :

Les professionnels intervenant au domicile des particuliers pour des dépannages, réparations ou de l'entretien dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison, comme les plombiers, électriciens ou serruriers, devront bientôt obligatoirement afficher leurs tarifs sur internet s'ils ont un site publié sur la toile et remettre au client un devis détaillé.

Il s'avère que plusieurs professionels dans notre département et même dans notre agglomération possèdent un site internet sur une ou plusieurs activités concernés.

Les métiers concernés :

- maçonnerie ;
- fumisterie et génie climatique, y compris les énergies renouvelables ;
- ramonage ;
- isolation ;
- menuiserie (y compris entretien des portes de garage, porte de garage automatiques et portails électriques) ;
- serrurerie (y compris remplacement de ferme-porte) ;
- couverture, toiture (y compris application d'hydrofuge et démoussage) ;
- étanchéité (y compris réparation des joints de terrasse, entretien des terrasses et recherche et réparation) ;
- plomberie, sanitaires ;
- plâtrerie ;
- peinture ;
- vitrerie ;
- miroiterie ;
- revêtement de murs et de sols en tous matériaux ;
- électricité ;
- évacuation des eaux pluviales, curage des eaux usées, nettoyage et débouchage des canalisations ;
- entretien et réparation des systèmes d'alarme et de télésurveillance ;
- entretien et réparation des plates-formes élévatrices privatives ;
- prestations de dératisation et désinsectisation ;
- entretien et désinfection des vide-ordures ;
- entretien des extincteurs.

le professionnel remet au client un devis détaillé, qui comporte, outre les mentions des articles L. 111-1 et L. 111-2 du code de la consommation, les mentions suivantes :


- la date de rédaction ;
- le nom et l'adresse de l'entreprise ;
- le nom du client ;
- le lieu d'exécution de l'opération ;
- la nature exacte des réparations à effectuer ;
- le décompte détaillé, en quantité et en prix, de chaque prestation et produit nécessaire à l'opération prévue : dénomination, prix unitaire et désignation de l'unité à laquelle il s'applique (notamment l'heure de main-d'œuvre, le mètre linéaire ou le mètre carré) et la quantité prévue ;
- le cas échéant, les frais de déplacement ;
- la somme globale à payer hors taxes et toutes taxes comprises, en précisant le taux de TVA ;
- la durée de validité de l'offre ;
- l'indication du caractère payant ou gratuit du devis.

Extrait : 

"Publics concernés : tout professionnel intervenant, à quelque titre que ce soit, dans le cadre des prestations dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison au domicile des particuliers. 
Objet : organisation de l'information du consommateur qui recourt ou envisage de recourir à des prestations dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison. 
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le 1er avril 2017 et remplace à compter de cette date l'arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix des prestations de dépannage, de réparation, de rénovation et d'entretien dans le secteur du bâtiment et de l'équipement de la maison. 
Notice explicative : pris en application de l'article L. 112-1 du code de la consommation, le présent arrêté précise les informations que le professionnel du dépannage, de la réparation et de l'entretien qui fournit des prestations dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison doit porter à la connaissance des consommateurs préalablement à la vente desdites prestations (dépannage, réparation et entretien). 
Il s'applique aux prestations dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison qui sont fournies au domicile des particuliers, à l'exception des prestations soumises à une réglementation spécifique. 
Par rapport à la réglementation antérieure, le texte introduit notamment trois dispositions nouvelles : 
- le barème des prix des principales prestations proposées par les professionnels intervenant dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison devra dorénavant être également publié sur le site internet mis en ligne par le professionnel ; 
- il prévoit la remise au client par le professionnel, d'informations précontractuelles et contractuelles, issues de la fusion des deux documents dénommés antérieurement « devis » et « ordre de réparation », transmises sur support durable ; 
- il distingue explicitement les prestations conclues dans le cadre des contrats de vente ou de fourniture de services conclus à distance et hors établissement des prestations conclues dans les locaux du professionnel. 
Conformément à l'article L. 221-28 (8°) du code de la consommation, l'exemption du droit de rétractation porte uniquement sur les travaux liés à la réparation en situation d'urgence et non sur d'autres éléments fournis ou installés à cette occasion par le professionnel. 
Références : le présent arrêté est consultable sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr)." source ici

 

Commentaires via Facebook

Recherche

Partenaires

Besoin d'un site web ? Cliquez-ici


 

 
 >>> Devenir partenaire ?

 

Toutes les archives

« November 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Recherche