MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY   MAGAZINE ANNECY   
French Chinese (Simplified) English German Italian Spanish

C'est en ces termes que l'on peut qualifier la démarche du Député de la 2ème circonscription de Haute-Savoie Lionel Tardy. Celui-ci souffle depuis des mois le chaud et le froid sur son éventuelle candidature.

Sa dernière interview dans les colonnes du Dauphiné Libéré du 8 Mai dernier est une déclaration tonitruante

Il déclare à nouveau son intention de se présenter l'année prochaine avec une large liste de la Société Civile .... Sauf si un accord avec Jean-Luc Rigaut voit le jour.

En ville , habitants, commerçants et microcosme politique pensent en majorité que le Député n'ira pas.

Selon plusieurs observateurs extérieurs il s'agirait " d'une combine politique, d'une tactique pour impressionner Rigaut; qui serait en très grande difficulté dans l'hypothèse d'une candidature Tardy qui jouit d'une excellente côte de popularité dans l'esprit des annéciens (celui-ci pouvant lui ravir sa mairie) afin d'asseoir son autorité sur le Maire et placer un maximum de ses amis politiques dans la future équipe municipale ". Beaucoup pense qu'il s'agit juste d'un moyen de pression afin de faire plier Jean-Luc Rigaut à toutes ses demandes.

En effet plusieurs déclarations du Député paraissent contradictoires :

  • Il y a un an : Je serai candidat coûte que coûte
  • Puis sur ODS radio : il y a des signes d'amour avec le maire d'Annecy donc un rapporchement pour l'avenir
  • dans la Presse écrite il y a une année : Je commencerai ma campagne un an, un an et demie avant car je ne veux pas récidiver l'expérience de 2008 avec Pierre Hérisson qui a démarré dans l'été qui précède.

Nous sommes à une petite dizaine de mois de l'élection municipale et toujours pas de Député en campagne, au delà de déclarations fracassantes dans la Presse.

Des actes que diable ! Soit il est candidat et qu'il agisse , soit il va discuter avec le maire sortant et cesse les grandes déclarations . C'est aussi cela que les électeurs rejettent chez nos politiques : ce don de tourner autour du pot et de pratiquer des petits arrangements entre amis de dernière minute.

Nul doute en plus que l'appareil politique de l'UMP dont on sait que B.Accoyer est très proche de JL Rigaut (on dit même qu'Accoyer est véritablement aux commandes de la ville d'Annecy par personne interposée) refusera toute investiture, les militants ne suivront pas leur Député. Lionel Tardy se retrouverait alors bien seul dans un combat dont il n'a peut être même pas envie.

De plus son fidèle soutien local Annabel André Laurent a déjà fortement négocié sa place d'adjointe dans la future équipe Rigaut.

Quelle suite ? Il n'y a pas d'autres solutions que d'attendre que les choses se décantent ...

Peut être bientôt saurons-nous à quelle sauce nous allons être mangés !

Réponse au prochain chapitre

 

>>> message d'un rédacteur anonyme

Publié dans Á la une et +

C'est en ces termes que l'on peut qualifier la démarche du Député de la 2ème circonscription de Haute-Savoie Lionel Tardy. Celui-ci souffle depuis des mois le chaud et le froid sur son éventuelle candidature.

Sa dernière interview dans les colonnes du Dauphiné Libéré du 8 Mai dernier est une déclaration tonitruante

Il déclare à nouveau son intention de se présenter l'année prochaine avec une large liste de la Société Civile .... Sauf si un accord avec Jean-Luc Rigaut voit le jour.

En ville , habitants, commerçants et microcosme politique pensent en majorité que le Député n'ira pas.

Selon plusieurs observateurs extérieurs il s'agirait " d'une combine politique, d'une tactique pour impressionner Rigaut; qui serait en très grande difficulté dans l'hypothèse d'une candidature Tardy qui jouit d'une excellente côte de popularité dans l'esprit des annéciens (celui-ci pouvant lui ravir sa mairie) afin d'asseoir son autorité sur le Maire et placer un maximum de ses amis politiques dans la future équipe municipale ". Beaucoup pense qu'il s'agit juste d'un moyen de pression afin de faire plier Jean-Luc Rigaut à toutes ses demandes.

En effet plusieurs déclarations du Député paraissent contradictoires :

  • Il y a un an : Je serai candidat coûte que coûte
  • Puis sur ODS radio : il y a des signes d'amour avec le maire d'Annecy donc un rapporchement pour l'avenir
  • dans la Presse écrite il y a une année : Je commencerai ma campagne un an, un an et demie avant car je ne veux pas récidiver l'expérience de 2008 avec Pierre Hérisson qui a démarré dans l'été qui précède.

Nous sommes à une petite dizaine de mois de l'élection municipale et toujours pas de Député en campagne, au delà de déclarations fracassantes dans la Presse.

Des actes que diable ! Soit il est candidat et qu'il agisse , soit il va discuter avec le maire sortant et cesse les grandes déclarations . C'est aussi cela que les électeurs rejettent chez nos politiques : ce don de tourner autour du pot et de pratiquer des petits arrangements entre amis de dernière minute.

Nul doute en plus que l'appareil politique de l'UMP dont on sait que B.Accoyer est très proche de JL Rigaut (on dit même qu'Accoyer est véritablement aux commandes de la ville d'Annecy par personne interposée) refusera toute investiture, les militants ne suivront pas leur Député. Lionel Tardy se retrouverait alors bien seul dans un combat dont il n'a peut être même pas envie.

De plus son fidèle soutien local Annabel André Laurent a déjà fortement négocié sa place d'adjointe dans la future équipe Rigaut.

Quelle suite ? Il n'y a pas d'autres solutions que d'attendre que les choses se décantent ...

Peut être bientôt saurons-nous à quelle sauce nous allons être mangés !

Réponse au prochain chapitre

 

>>> message d'un rédacteur anonyme

Publié dans Flash